Noël ou comment devenir (encore plus) pauvre

C’est bientôt noël, youpi.

Qui dit noël dit cadeaux, qui dit cadeaux dit offrir, qui dit offrir dit dépenser, qui dit dépenses dit ruine. J’exagère un peu, mais croyez moi, pour une étudiante fauchée  c’est la banqueroute.  Donc comme chaque année j’ai claqué tout ce qu’il me restait comme tune dans des présents plus ou moins onéreux, histoire de faire plaisir aux très gentils membres de ma famille. Parce que chez moi le très fameux « c’est l’intention qui compte » n’existe pas.  Oui oui, si ton cadeau n’a pas le level, tu risques de passer pour un paria. Ainsi, je m’appauvris pour être acceptée dans ma famille. (l.o.l). Comprenez que je ne peux pas me permettre d’arriver les mains vides, étant donné que ces derniers me voient dilapider ma fortune toute l’année dans des stupidités sans pareil.

Sinon hier soir j’ai commencé une nouvelle série, dont on m’avait récemment parlé. Ça s’appelle « Under the dome », et ma foi c’est très captivant comme série. C’est une histoire d’habitants qui se retrouvent soudain captifs dans un dôme géant qui entoure la ville, ils sont alors forcés  d’apprendre à vivre en communauté. Je sais que je débarque, mais mieux vaut tard que jamais. Cette série me rappelle un peu « Lost », peut-être par son côté communauté et tout le tralala. C’est signé Stephen King, raison de plus pour regarder.

Under The Dome

Bien, j’ai assez raconté ma vie pour aujourd’hui. Sur ce, je vous souhaite de passer une très bonne soirée.

Publicités

Série addict et je ne me soigne pas

Étant donné mon succès lamentable à mes derniers examens, et à mon grand nombres d’amis, je me vois assignée à domicile pour une durée déterminée. Je suis littéralement devenue une ermite et j’évite tout contact extérieur avec la communauté humaine. Ce qui n’est pas pour me déplaire à dire vrai.
Mais qu’est ce que c’est que cette fille ?
Ouais bon, je passe mes journées sur DpStream à regarder des séries histoire de bien me bourrer la cervelle et de le rendre inutilisable par la suite. Ha-ha-ha.
Bref donc je me suis encore enfilée toute une saison de Mistfits aujourd’hui. Misfits tu connais pas ? Si t’es une déprimée no sabes porque comme moi, regarde cette série. Parce que cette série c’est de l’humour de l’intrigue, des propos crus et du cynisme bien comme je l’aime. Sinon je suis une grande fan de Vampires Diaries, que je ne cesserai jamais de critiquer par son  côté trop cucu à mon goût.

Oui vous savez ce triangle amoureux Stefan, Elena, Damon, qui n’en finit pas, ainsi que sainte Elena pas sainte du tout. Puis il y a le tout frais The Originals avec sexy Klaus. Une sorte de suite un peu moins cucunette que VD.

Klaus-Mikaelson-klaus-33669679-500-322

Bref, avec tout ça je n’ai toujours pas ouvert un bouquin pour me remettre à niveau. Il faut dire que j’en ai pas vraiment envie en fait. Le droit c’est plus que barbant, et j’aime le reggae. L’université ça me soûle plus que beaucoup mais j’y suis un peu condamnée pour l’instant -Je vis chez MAMAN– tu vois le topo…  voilà voilà ma superbe vie. Ne mens pas, ta vie ne peut pas être aussi amusante que la mienne.
Sur ce buena noche à vous.

Ceci n’est pas un article

Hola people,

Bien, dans mon excès d’ennui je vous écrit cet article dépourvu de sens, mais qui pourrait en trouver sait-on jamais. Je m’appelle Sophie et on s’en fout. Vous vous êtes sans doute trompé de blog ou de page ou tout comme moi vous êtes naturellement paumé. Mais bon vous savez, être paumé n’a jamais tué personne, je le suis depuis 20 ans, et malgré le fait d’être une grande incomprise de la société, solitaire et célibataire avec ça, je me porte (presque) bien. Eeenfin bref, si toi aussi tu trouves ta vie palpitante tape #1.

Trêve de plaisanterie, si vous êtes aussi lost in da world que moi, vous êtes bien tombé. Je n’en reviens pas que j’écrive un article, le premier soit dit en passant, et qu’il n’est ni de queue et ni de tête.

Pardonnez moi ou pas pour ce manque de cohérence, mais actuellement je me sens comme stupide, écrivant cet article dont j’ai l’intime conviction qu’il ne sera jamais lu.

Sur ce, je vous souhaite de passer une très bonne soirée.